Troisième édition du Solar Décathlon Europe [da]

Du 28 juin au 14 juillet 2014, le domaine du château de Versailles accueillera la troisième édition internationale du Solar Décathlon. Vingt universités de pays différents présenteront leur prototype d’habitat durable à près de 200 000 visiteurs, industriels et journalistes. Les nombreux professionnels de l’habitat, experts et chercheurs présents réfléchiront à des solutions innovantes répondant aux enjeux écologiques et économiques de demain.

Crée en 2002 par le Département d’Etat américain à l’Energie, le Solar Décathlon est une compétition universitaire internationale. Universités et grandes écoles du monde entier cherchent à créer un habitat fonctionnel (et déclinable commercialement), n’utilisant que le soleil comme source d’énergie. Le décathlon comporte des épreuves liées à l’architecture, l’ingénierie et la construction, le bilan énergie électrique, le confort, l’innovation, la durabilité... Cette initiative permet de soutenir et motiver la recherche et motiver dans le domaine des énergies renouvelables, en favorisant les rencontres entre compétiteurs et industriels du monde du bâtiment.

JPEG

Près de 200 000 personnes ont répondu présent aux deux éditions européennes qui se sont déroulées à Madrid en 2010 puis en 2012. Au moins autant de visiteurs sont attendus lors de cette troisième édition qui se déroulera du 28 juin au 14 juillet 2014 au sein du domaine national de Versailles. L’espace d’exposition, nommé la Cité du Soleil, sera à l’image de la ville de demain et accueillera grand public, professionnels, scolaires et presse.

Le Danemark fera également parti de la compétition, avec l’équipe du département de génie civil et architectural de la DTU (Acronyme pour "Université Technologique du Danemark") et présentera son « projet Embrace ».

Le prototype de l’équipe de DTU aura des dimensions minimalistes pour répondre à la problématique de la surpopulation urbaine, et a été conçu pour être fixé sur les toits de bâtiments et intégrés à ceux-ci. Construit sous formes de modules, ils seront adaptables au style de vie des habitants. Les étudiants ont eu 18 mois pour mettre au point cet habitat en respectant un cahier des charges très précis, avant qu’il ne soit démonté et transporté à Versailles.

Le concept d’Embrace repose sur une enveloppe du bâtiment en deux parties : une première enveloppe, thermique, constitue l’unité d’habitation elle-même. Une deuxième enveloppe, vitrée, vient recouvrir et protéger la première. Il s’agit d’un véritable écran climatique, qui présente de multiples fonctionnalités : en plus de servir d’abri (l’espace crée entre les deux enveloppe offre un espace qui peut être utilisé une grande partie de l’année comme une extension de la maison, une sorte de jardin intérieur où le climat est plus clément qu’à l’extérieur), il est également le support de petits panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité, et sont dispersés sur la surface vitrée de façon à abriter la maison du trop-plein de soleil estival.

JPEG

La maison Embrace a été conçue pour avoir des performances énergétiques optimales, à la fois de façon passive (économies) et active (production d’énergie). Ces qualités seront évaluées par différents jurys et sessions de mesures dans la maison lors de la compétition.

Les sponsors de l’équipe Embrace sont : Alectia, Bravida, Cowi, Dansk Energi, DTU Jubilee Foundation, Flexwood, Gaia Solar, Grohe, Grundfos, Idealcombi A/S, Saint-Gobain, Schneider DK, Uponor et Nilan.

Pour plus d’informations :
- Site internet du Solar Decathlon
- Site internet du projet Embrace de l’équipe de DTU

Dernière modification : 10/03/2014

Haut de page