Serge Haroche, le nouveau Français prix Nobel de Physique [da]

JPEG

Après son compatriote Albert Fert en 2007, c’est au tour de Serge Haroche d’être désigné prix Nobel de physique cette année. L’Académie des Nobel récompense ses travaux sur la physique quantique.

Déjà médaillé d’or du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 2009, Serge Haroche décroche le titre suprême et rêvé par tout scientifique, avec l’Américain David Wineland. Leurs travaux portaient sur la physique quantique et plus spécifiquement sur les interactions entre la lumière et la matière. Cette science du XXe siècle s’intéresse à la physique des particules d’une taille inférieure à l’atome, très difficiles à isoler.

Les deux scientifiques ont démontré qu’il est possible d’observer des particules individuelles sans les détruire. Ils ouvrent ainsi une nouvelle ère dans la recherche expérimentale en mécanique quantique.

Pour en savoir plus :

PDF - 110.7 ko

Dernière modification : 05/11/2013

Haut de page