M.Laurent Fabius a reçu son homologue danois, Martin Lidegaard.

Le 14 février, M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, a reçu son homologue danois, Martin Lidegaard.

"J’ai été extrêmement heureux d’accueillir le ministre des affaires étrangères du Royaume du Danemark. J’ai aussi été très honoré que le ministre ait réservé sa première visite européenne à Paris, pour une réunion à la fois très utile et très agréable.

Le Danemark est un ami et un allié majeur de la France, et les faits le montrent. Il a été l’un des tout premiers alliés à apporter un soutien à l’opération Serval au Mali. Il s’implique fortement sur le plan humanitaire, sur le plan du développement, à la fois au Mali et, d’une autre façon, en Centrafrique.
JPEG

Avec le Danemark, la France partage des valeurs fondamentales mais, plus encore, le Danemark et la France partagent la même détermination à faire prévaloir ces valeurs par des choix courageux. Je crois que, quand on parle du Danemark, c’est le mot « courage » qui vient immédiatement à l’esprit. J’en veux pour preuve, l’été dernier, notre dialogue sur la réponse à apporter à l’usage d’armes chimiques par le régime de Bachar Al-Assad.

Nos ministères connaissent bien la profondeur de nos liens et c’est d’une véritable fraternité d’armes dont on peut parler.
Les relations avec le Danemark ne se limitent pas aux questions internationales et aux questions militaires. Le Danemark, à beaucoup d’égards, est un laboratoire du futur. Il met en oeuvre des politiques innovantes dans beaucoup de domaines : l’environnement, l’énergie, les transports, et les entreprises françaises y prennent leur part et souhaitent y prendre une part encore plus importante.

Le Danemark est également - c’est davantage connu - un pays d’innovation en matière de politique sociale et nous voulons que l’Europe, dont nous avons parlé, progresse dans ce domaine.
Et puis, M. Lidegaard est un spécialiste des politiques en matière de climat, d’environnement et d’énergie. Sa contribution, désormais comme ministre des affaires étrangères, sera précieuse puisque vous savez que la France accueillera, en 2015, la conférence sur le climat.

Je compte sur vous-même, Cher Collègue, pour nous aider à parvenir au succès que nous espérons tous.

Voilà, Mon Cher Martin, nous avons beaucoup de travail à faire ensemble et je suis très heureux de m’y atteler avec vous, à la fois pour le bien de la France, du Danemark et de l’Union européenne."

Dernière modification : 19/02/2014

Haut de page