Permis de conduire

Echange du permis de conduire pour les résidents

Le titulaire d’un permis de conduire français sans date de fin de validité (ancien modèle cartonné) et ayant établi sa résidence au Danemark doit solliciter l’échange de son permis contre un permis danois dans les 24 mois de son installation sur le territoire.
L’échange ne nécessite pas un nouvel examen de conduite.
Le montant de l’échange est de 280 DKK (2016).

JPEG - 2.7 ko
permis ancien modèle

Le titulaire d’un permis de conduire français d’une validité de 15 ans (nouveau modèle au format carte bancaire) et ayant établi sa résidence au Danemark peut conduire sur le territoire sans avoir à solliciter l’échange de son permis.
Il peut néanmoins en faire la demande s’il le souhaite.

JPEG - 7 ko
permis nouveau modèle


L’échange de votre permis s’obtient auprès de votre commune de résidence.

A Copenhague : Københavns Borgerservice - Nyropsgade 7 - 1602 Copenhague V
A Frederiksberg : Smallegade 3 - 2000 Frederiksberg

Pour savoir si vous êtes considéré comme résident au regard du permis de conduire et connaître la liste des pièces requises pour procéder à l’échange de votre permis, veuillez consulter ci-dessous le lien en langue anglaise du site Internet de Færdselsstyrelsen, l’agence danoise pour la sécurité routière (Police danoise) :

http://www.fstyr.dk/DA/Korekort/Ombyt-udenlandsk-korekort-til-dansk.aspxhttp://www.fstyr.dk/DA/Korekort/Omb...

http://www.fstyr.dk/DA/Korekort/Ombyt-udenlandsk-korekort-til-dansk/Ansog-om-ombytning/Engelsk-version-af-ans%C3%B8g.aspx

Règlementation au Danemark concernant le permis de conduire

I. Les points de retrait

Introduit en 2005, ils viennent s’ajouter aux amendes, pour des infractions graves au code de la route qui n’entraînent pas le retrait du permis de conduire mais qui ont constitué un danger à la sécurité.

Les points de retrait sont enregistrés par la police. Chaque point reste pendant 3 ans et sera ensuite annulé. En cas de 3 points de retrait durant une période de 3 ans, le permis est retiré avec sursis. Dans ce cas, il est nécessaire de repasser les tests de conduite - le code et la pratique, dans un délai de 3 mois.

Les points de retrait sont effectifs dans les cas suivants :

- Dépassement de la vitesse de plus de 30%

- Non-respect de la distance de sécurité avec le véhicule qui précède le vôte

- Conduite sur la voie de secours

- Non-respect du port de la ceinture de sécurité des passagers de moins de 15 ans

- Non-respect d’un feu rouge

- Non-respect de la priorité à droite

- Non-respect des règles de dépassement et d’ interdiction de dépassement

- Franchissement de la ligne continue

- Accélération lorsqu’un véhicule vous dépasse

- Dépassement sur un passage piéton

- Conduite en sens interdit

- Conduite en slalom ou dépassement lors d’une circulation dense

- Changement de sens ou stationnement gênant ou dangereux pour les autres automobilistes

- Conduite sur la gauche d’un îlot central

- Course-poursuite ou course de vitesse

- Franchissement d’une ligne de chemin de fer après le déclenchement du signal d’arrêt

- Conduite illégale avec des enfants de moins de 15 ans en moto

II. Conduite sous l’emprise de l’alcool ou de drogue

Vu les dangers que représente cette conduite, il a été décidé d’augmenter les peines pour infraction à la réglementation.

La première fois que vous ne respectez pas la réglementation, vous serez condamné aux peines suivantes :

- Retrait du permis de conduire :

  • 0,5g/l - 1,2g/l : Retrait avec sursis
  • 1,2g/l (ou plus) : Retrait pour minimum 3 ans
  • > 0,5g/l pour un nouveau conducteur : défense de conduire.

- Amende :

  • 0,5g/l - 2g/l : Amende = votre salaire mensuel net x votre taux d’alcool.

Exemple : Salaire mensuel versé : 15.000 DKK. Taux d’alcool : 0,6°/00. Amende : 9.000 DKK.

  • >2g/l : 20 jours de détention avec sursis et une amende comme décrite ci-dessus.

- Stage relatif à l’alcoolisme et la conduite.

Vous serez tenu de suivre, à vos frais (actuellement 2.000 DKK), un stage obligatoire qui dure 4 x 2H30.

Sans oublier le risque de confiscation du véhicule.

- En cas de récidive, les peines seront plus élevées. Si vous roulez en état d’ivresse pour la deuxième fois, vous serez condamné à une peine de prison avec sursis et, pour la troisième fois, vous serez mis en détention.

Reccommandations de la police danoise :

LAISSEZ VOTRE VEHICULE SI VOUS AVEZ BU.

FAITES QUE LES AUTRES NE PRENNENT PAS LEUR VEHICULE S’ILS ONT BU.

- La conduite sous l’emprise de stupéfiants.

Considérée comme une infraction spécifique, elle est sanctionnée de façon similaire à la conduite sous l’emprise d’alcool : les contrevenants sont passibles d’une amende, voire d’une peine de prison ou des deux peines cumulées dans les cas les plus graves. Un retrait du permis de conduire systématique vient néanmoins s’ajouter.

De plus, la police peut, lorsqu’elle a des doutes sur l’aptitude d’un conducteur, déclencher une procédure de contrôle qui peut entraîner d’emblée un retrait, provisoire ou définitif, du permis de conduire.

Tous les stupéfiants sont concernés par cette interdiction.

Permis de conduire international :

La demande de permis de conduire international doit être déposée auprès du même service. Il vous en coûtera 25 DKK et vous devrez fournir une photographie d’identité.

Il vous est recommandé de déposer la demande de permis international en même temps que votre demande de permis de conduire danois modèle européen.

Dernière modification : 23/09/2016

Haut de page