Message de départ de l’ambassadeur

Chers compatriotes,

Ma mission au Danemark se termine.

Au cours de ces trois années passées comme Ambassadeur de France, je me suis attachée à porter la parole de la France auprès des autorités danoises et à dynamiser les relations bilatérales entre nos deux pays autour d’enjeux communs. Les nombreuses visites ministérielles intervenues ces derniers mois en sont les témoignages, avec en point d’orgue, la visite officielle du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui s’est déroulée le 21 octobre dernier.

J’ai également tenu à soutenir les initiatives françaises sur l’ensemble du territoire danois. Mes visites dans le Jutland, au Groenland ou, tout dernièrement, aux Iles Féroé, m’ont permis de mesurer les opportunités de coopération économique ou culturelle bien au-delà des limites de la capitale.

J’ai pu apprécier l’honneur de représenter l’Etat auprès d’une communauté française dynamique, à la fois bien intégrée dans son pays d’accueil mais toujours désireuse de rester au contact de la vie démocratique française. Les scrutins électoraux nationaux organisés en 2012 m’en ont donné la preuve.

Avec l’équipe du Consulat, je me suis assurée qu’un service public de qualité soit rendu auprès de mes concitoyens, au plus proche des préoccupations quotidiennes de chacun.

Je profite de cette occasion pour saluer et rendre hommage au huit Consuls honoraires qui assurent bénévolement et avec dévouement la liaison entre le Consulat et ceux d’entre vous qui sont installés dans les différentes régions du Danemark.

Je tiens aussi à remercier l’ensemble des associations françaises que j’ai eu plaisir à rencontrer fréquemment et qui, par le dynamisme de leurs membres, contribuent bien sûr à créer du lien au sein de notre communauté, mais aussi à valoriser la présence française et, par là, l’image de la France.

C’est cette image rajeunie de la France que renvoie désormais également notre ambassade à Copenhague. Le Palais Thott, en retrouvant des façades dignes de sa valeur historique, symbolise aujourd’hui plus que jamais le lien entre nos deux pays. En effet, par cette restauration d’ampleur, la France participe à mettre en valeur une partie du patrimoine architectural du Danemark.

Je vous souhaite sincèrement, à vous et vos familles, un plein succès dans vos activités professionnelles et personnelles dans ce pays que je quitte aujourd’hui, mais dont le souvenir, lui, ne me quittera pas.

Véronique Bujon-Barré

Dernière modification : 23/10/2013

Haut de page