Journées Françaises du Groenland 2012 – le FULMAR et l’Attaché de Défense en visite à Nuuk. [da]

Le Patrouilleur Fulmar, qui a fait escale à Nuuk du jeudi 23 au lundi 27 août 2012, est un bâtiment de la Marine Nationale basé à Saint-Pierre et Miquelon. Commandé par le lieutenant de Vaisseau Moullec, il embarque un équipage de 11 personnes. Parmi ses missions figurent l’assistance, la surveillance et la police des pêches en Atlantique du Nord-Ouest.

La traversée de la Mer du Labrador était une première et un défi pour ce patrouilleur de 40 mètres seulement qui assure ordinairement des missions de service public aux ordres du préfet dans les eaux territoriales environnantes de cet archipel français situé dans l’embouchure du fleuve Saint-Laurent, au large des côtes canadiennes et tout proche de Terre-Neuve.

C’est donc presque en voisin que le Fulmar est venu à Nuuk puisque ces deux villes, au paysage et au climat très similaires, ne sont distantes que de 1 920 kilomètres, sans aucun décalage horaire. Une belle occasion de tisser des liens entre ces deux municipalités que le maire de Saint-Pierre a saisie en confiant au commandant Moullec la mission de remettre, en son nom, une lettre adressée personnellement à son homologue de Nuuk.

Le Fulmar est entré dans le port de Nuuk le 23 août au soir. Le Commandant et son équipage ont été accueillis par Mme Henriette Rasmussen, Consule honoraire de la France au Groenland, le Colonel Charles Orlianges, attaché de défense près l’Ambassade de France au Danemark et M. Charles Plasson, chargé de coopération pour le Groenland., Le directeur du port de Nuuk, M. Taitsiannguaq Olsen, les avait devancés en embarquant à bord pour aider personnellement à la manœuvre.

Après une série de très intéressantes visites organisées par madame Rasmussen, dans la matinée du vendredi 24 août, au Parlement groenlandais, au Musée de Nuuk et au Centre universitaire de recherche marine, le Commandant du Fulmar a ensuite convié ses hôtes à déjeuner à bord. Le capitaine de frégate Mogens Maschoreck de la frégate danoise HDMS TRITON, simultanément en mission au Groenland, faisait aussi partie des invités. Dans l’après midi, les deux bâtiments ont appareillé dans le fjord de Nuuk pour un exercice conjoint d’arraisonnement à la recherche de substances illicites, nécessitant un abordage de vive force et une procédure de fouille approfondie. Samedi 25, en début d’après-midi, le bâtiment fut ouvert au public, puis un cocktail à bord a permis au commandant Moullec, au colonel Orlianges et à M. Plasson de s’entretenir avec les personnalités locales ainsi qu’avec les ressortissants français résidents au Groenland et de renforcer ainsi les liens entre la France et le Groenland. La très ensoleillée journée du dimanche a été mise à profit pour une agréable et très instructive excursion organisée par Madame Rasmussen jusqu’au village de Kapisillit où un accueil chez l’habitant extrêmement chaleureux a été réservé aux visiteurs français qui ont pu avoir un excellent aperçu des traditions et coutumes locales et même rendre visite à une famille nombreuse du village fêtant le baptême d’un de ses enfants.

La contribution de la Mission de Défense aux Journées Françaises du Groenland s’est poursuivie le lundi 27 août au centre culturel Katuaq, puis à l’Université de Nuuk, où le Colonel Orlianges a présenté devant quelques auditeurs très intéressés les politiques de défense et de sécurité de la France et de l’Union européenne.

Dernière modification : 12/11/2013

Haut de page