Hermès s’invite au musée Karen Blixen [da]

JPEG

JPEG - 884.1 ko
Photo : Hasse Ferrold
JPEG - 786.7 ko
Photo : Hasse Ferrold

L’exposition organisée par le musée Karen Blixen, autour de lettres inédites de l’auteur, présente, grâce à la Maison Hermès, deux nécessaires de voyage au destin énigmatique. Conservées dans les réserves du célèbre sellier-maroquinier depuis leur fabrication au début des années 1930, elles portent le monogramme de Karen Blixen, surmonté d’une couronne de baron.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Les documents d’époque de la Maison Hermès semblent indiquer qu’au moins l’une des deux mallettes avait été commandée par Denys Finch Hatton pour en faire la surprise à Karen Blixen. La mort accidentelle de celui-ci en 1931 aurait empêché la livraison de cette commande.

JPEG
JPEG
JPEG

La présence de ces deux précieuses mallettes, grâce à la générosité du maroquinier parisien, dans la maison-musée de Karen Blixen leur permet sans doute de réaliser leur destin.

Suivez l’ambassade de France au Danemark sur les réseaux sociaux

JPEG JPEG JPEG

Dernière modification : 25/06/2013

Haut de page