Franske Film Mandage à Grand Teatret (12 septembre - 5 décembre 2011) [da]

L’Institut Français du Danemark et le Grand Teatret sont heureux de vous présenter la nouvelle sélection de films français projetés au Grand Teatret les lundis de cet automne 2011.

JPEG

Grand Teatret :

Mikkel Bryggers Gade 8 - 1460 Copenhague K

Réservations : tél. 33 15 16 11 ou sur www.grandteatret.dk

Kvinderne på sjette sal (Les Femmes du 6e étage)

JPEG

Kvinderne på sjette sal (Les Femmes du 6e étage) de Philippe Le Guay (en avant-première avec Camera Film)

le 12 septembre à 19h00

Comédie, 105 minutes, sous-titres danois

Avec : Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Carmen Maura etc.

Paris, années 60. Jean-Louis Joubert, agent de change rigoureux et père de famille « coincé », découvre qu’une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit... au sixième étage de son immeuble bourgeois.

Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers exubérant et folklorique à l’opposé des manières et de l’austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois. Mais peut-on vraiment changer de vie à 45 ans ?

Drengepigen (Tomboy)

JPEG

Drengepigen (Tomboy) de Céline Sciamma (en partenariat avec Buster film festival)

le 19 septembre à 17h00

Drame, 82 minutes, sous-titres anglais

Avec : Zoé Héran, Malonn Levana, Jeanne Disson etc.

Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret.

Rien à déclarer

JPEG

Rien à déclarer de Dany Boon

le 26 septembre à 16h40

Comédie, 108 minutes, sous-titres anglais

Avec : Benoît Poelvoorde, Dany Boon, Karin Viard, François Damiens etc.

1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique. Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde (Benoît Poelvoorde) se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge.

Son collègue français, Mathias Ducatel (Dany Boon), considéré par Ruben comme son ennemi de toujours, est secrètement amoureux de sa soeur. Il surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandevoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d’une 4L d’interception des douanes internationales.

Les Yeux de sa mère

JPEG

Les Yeux de sa mère de Thierry Klifa

le 3 octobre à 16h40

Drame, 108 minutes, sous-titres anglais

Avec : Catherine Deneuve, Géraldine Pailhas, Nicolas Duvauchelle, Marina Foïs etc.

Un écrivain en mal d’inspiration infiltre la vie d’une journaliste star de la télé et de sa fille danseuse étoile pour écrire à leur insu une biographie non autorisée. Pendant ce temps, en Bretagne, un garçon de 20 ans, Bruno, qui habite avec ses parents, ne sait pas encore les conséquences que toute cette histoire va avoir sur son existence...

Avant l’aube

JPEG

Avant l’aube de Raphaël Jacoulot

le 10 octobre à 17h00

Thriller, drame, 104 minutes, sous-titres anglais

Avec : Jean-Pierre Bacri, Vincent Rottiers, Ludmila Mikaël, Sylvie Testud etc.

Frédéric, un jeune en réinsertion, travaille dans un grand hôtel à la montagne. Un client disparaît. Frédéric suspecte la famille qui l’emploie mais choisit de protéger son patron, cet homme qui le fascine. Bientôt, il est mis en danger.

Brøndgraverens datter (La fille du puisatier)

JPEG

Brøndgraverens datter (La fille du puisatier) af Daniel Auteuil (avant-première en partenariat avec UIP)

le 24 octobre à 17h00

Drame, 106 minutes, sous-titres danois

Avec : Daniel Auteuil, Kad Mérad, Sabine Azéma, Jean-Pierre Darroussin etc.

En coupant à travers champs pour aller porter le déjeuner à son père, Patricia rencontre Jacques. Elle a dix-huit ans, il en a vingt-six. Elle est jolie, avec des manières fines de demoiselle ; il est pilote de chasse et beau garçon. Un peu de clair de lune fera le reste à leur seconde rencontre. Il n’y aura pas de troisième rendez-vous : Jacques est envoyé au front. Patricia attendra un enfant de cette rencontre. Les riches parents du garçon crieront au chantage, Patricia et son père, le puisatier, auront seuls la joie d’accueillir l’enfant. Une joie que les Mazel leur envieront bientôt et chercheront à partager, car Jacques est porté disparu...

L’Homme qui voulait vivre sa vie

JPEG

L’Homme qui voulait vivre sa vie d’Eric Lartigau

le 31 octobre à 19h00

Drame, 114 minutes, sous-titres anglais

Avec : Romain Duris, Marina Foïs, Catherine Deneuve, Niels Arestrup etc.

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n’est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l’amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.

The Ballad of Genesis and Lady Jaye

JPEG

The Ballad of Genesis and Lady Jaye de Marie Losier (en partenariat avec CPH:DOX)

le 7 novembre à 21h30

Documentaire, 70 minutes, anglais

The ballad of Genesis and Lady Jaye retrace l’histoire hors norme de l’artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour ont décidé de se fondre en une seule entité (pandrogynie). Artiste majeur de l’avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l’un des pères de la musique industrielle, Genesis a défié les limites de l’art et de la biologie. En 2000, il débute une série d’opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive. The ballad of Genesis and Lady Jaye relate cet acte ultime d’amour et de dévotion.

Un Balcon sur la mer

JPEG

Un Balcon sur la mer de Nicole Garcia

le 14 novembre à 17h00

Drama, 95 minutes, sous-titres anglais

Avec : Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Toni Servillo, Sandrine Kiberlain etc.

Dans le sud de la France, Marc, marié et père de famille, mène une vie confortable d’agent immobilier. Au hasard d’une vente, il rencontre une femme au charme envoûtant dont le visage lui est familier. Il pense reconnaître Cathy, l’amour de ses 12 ans dans une Algérie violente, à la fin de la guerre d’indépendance. Après une nuit d’amour, la jeune femme disparaît. Au fil des jours un doute s’empare de Marc : qui est vraiment celle qui prétend s’appeler Cathy ? Une enquête commence.

Anonyme romantikere (Les émotifs anonymes)

JPEG

Anonyme romantikere (Les émotifs anonymes) de Jean-Pierre Améris (avant-première en partenariat avec Camera Film)

le 21 novembre à 19h00

Comédie, drame, 78 minutes, sous-titres danois

Avec : François Truffaut, Jean-Luc Godard, Antoine de Baecque, Ursula Andress, Jéan-Pierre Leaud etc.

Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs.

C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner.

Mais ils surmonteront leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments.

Belle épine

JPEG

Belle épine de Rebecca Zlotowski (en partenariat avec Buster Film Festival)

le 28 novembre à 17h00

Drame, 80 minutes, sous-titres anglais

Avec : Léa Seydoux, Anaïs Demoustier, Agathe Schlenker, Johan Libéreau etc.

Prudence Friedman a 17 ans.

Soudain livrée à elle-même dans l’appartement familial, elle rencontre Marilyne, une frondeuse du lycée qui lui fait découvrir le circuit sauvage de Rungis, où tournent dangereusement grosses cylindrées et petites motos trafiquées.

Fascinée par la bande du circuit, Reynald, Franck et les autres, Prudence tente d’y gagner sa place, en essayant de faire passer sa solitude pour de la liberté.

Les Mains en l’air

JPEG

Les Mains en l’air de Romain Goupil (en partenariat avec Buster Film Festival)

le 5 décembre à 17h00

Drame, 90 minutes, sous-titres anglais

Avec : Valeria Bruni-Tedeschi, Linda Doudaeva, Jules Ritmanic etc.

22 mars 2067, Milana se souvient de ce qui lui est arrivé, il y a soixante ans… En 2009, Milana, d’origine tchétchène, est élève en classe de CM2 à Paris. Ses copains, sa bande, ce sont Blaise, Alice, Claudio, Ali et Youssef. Mais un jour Youssef, qui n’a pas de papiers, est expulsé. Puis, c’est au tour de Milana d’être menacée. Se sentant alors en danger, les enfants décident de réagir. Ils prêtent serment de toujours rester ensemble et organisent un complot pour sauver Milana…

Dernière modification : 31/08/2011

Haut de page