Colloque international de linguistique à Aarhus [da]

GIF

Quinze linguistes francophones issus d’universités réparties sur toute l’Europe (Allemagne, Angleterre, Belgique, France, Norvège, Suède, Suisse) sont intervenus devant un public de chercheurs et d’étudiants dans le cadre d’un Colloque international sur la linguistique énonciative organisé les 27 et 28 mai par le département de français de l’université d’Aarhus.

Ce colloque, dont l’Institut français du Danemark était partenaire, a permis de dresser un état des lieux de la recherche actuelle de cette branche de la linguistique née en France et de réfléchir aux moyens d’en favoriser la diffusion.

Selon Henning Nølke et Merete Birkelund, professeurs à l’université d’Aarhus, l’un des objectifs de ce colloque était de préparer la création d’un réseau international pour faciliter les échanges entre chercheurs et spécialistes.

L’ensemble des participants a manifesté son adhésion à ce projet qui devrait contribuer à faire connaître cette discipline dans le monde entier.

PROGRAMME DU COLLOQUE

Vendredi 27 mai

10h – 10h30 : Merete Birkelund + Henning Nølke : Introduction.

Président de séance : Henning Nølke

10h30 – 11h10 : Pierre Patrick Haillet, Université de Cergy-Pontoise :

Approche polyphonique du discours : vers une typologie des relations entre points de vue

11h10 – 11h50 : Paul Gévaudan, Université de Tübingen :

A la recherche d’un champ perdu ? A propos de la diversité des phénomènes polyphoniques

11h50 – 12h30 : Lidia Lebas-Fraczak, Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand :

Pour une approche « co-énonciative » dans la description linguistique _ 12h30 – 13h30 : Déjeuner

Président de séance : Mats Forsgren

13h30 – 14h10 : Alain Rabatel, Université de Lyon 1 – Iufm :

De l’intérêt de distinguer sujet modal premier et sujets modaux intradiscursifs pour l’analyse de l’instance de prise en charge et de l’instance de validation.

14h10 – 14h50 : Corinne Rossari, Université de Fribourg :

Modalité, prise en charge et significations évidentielles

14h50 – 15h30 : Lionel Dufaye, Université Paris Est :

Genre : analyse d’un marqueur énonciatif genre très productif

15h30 – 15h50 : Pause café

Président de séance : Laurent Perrin

15h50 – 16h30 : Coco Norén, Université d’Uppsala :

Non seulement sur le débat parlementaire « …mais aussi et surtout… » sur les marqueurs de renchérissement argumentatif

16h30 – 17h10 : Kjersti Fløttum, Université de Bergen :

Consensus versus diversité : un regard sur le débat du changement climatique

17h10 – 17h50 : Laurence Rosier, Université Libre de Bruxelles :

Les modes d’énonciation des discours de référence au savoir linguistique dans un corpus d’internautes

Samedi 28 mai

Président de séance : Alain Rabatel

9h30 – 10h10 : Marie-José Béguelin, Université de Neuchâtel :

Les effets de l’énonciation sur la langue

10h10 – 10h50 : Than Nyan, Université de Manchester :

Structure du sens en tant que trace ?

10h50 – 11h05 : Pause café

Présidente de séance : Corinne Rossari

11h05 – 11h45 : Patrick Dendale, Université d’Anvers :

La notion d’énoncé dans la théorie du dialogisme comparée à celle de point de vue dans la théorie de la polyphonie

11h45 – 12h25 : Laurent Perrin, Université Paul Verlaine, Metz :

Modalisateurs, connecteurs et formules à effets dialogiques

polyphoniques

12h25 – 13h25 : Déjeuner

Président de séance : Pierre Patrick Haillet

13h25 – 14h05 : Alain Berrendonner, Université de Fribourg :

Tentative de description non polyphonique de la négation

14h05 – 14h45 : Mats Forsgren, Université de Stockholm :

Analyse du discours, linguistique énonciative et structure informationnelle : les cas de figure de certaines connexions temporelles et causales.

14h45 – 15h25 : Merete Birkelund, Université d’Aarhus :

Pour une grammaire des connecteurs - Une analyse de quelques critères possibles

15h45 – 16h : Pause café

Présidente de séance : Merete Birkelund

16h – 16h40 : Lucie Gournay, Université Paris Est :

Approche énonciative de la contrainte sur les auxiliaires modaux dans l’inversion complète en anglais et en français

16h40 – 18h : Henning Nølke, Université d’Aarhus :

Conclusions, envoi, discussion

Lieu : Bâtiment 1461, salle 516

Département de Français

Institut de Langues, Littérature et Culture

Université d’Aarhus

Nobelparken, Jens Chr. Skous Vej 5

DK - 8000 Århus C

Dernière modification : 01/06/2011

Haut de page