Célébrations du cinquantenaire du Traité de l’Elysée à Copenhague [da]

Crédits - Hasse Ferrold
Crédits - Hasse Ferrold
Crédits - Hasse Ferrold
Crédits - Hasse Ferrold
Crédits - Hasse Ferrold

Conformément à notre volonté de rapprochement dans le domaine scolaire, ces échanges ont pris un relief tout particulier cette année.
La traditionnelle fête des écoles du 22 janvier a eu lieu cette année dans les locaux chargés d’histoire de la salle Christian V, dans le vieux centre de Copenhague, dit "Quartier Latin".

Le contraste entre les murs séculaires et les prestations artistiques des élèves, issus des systèmes scolaires allemand et français, a mis en valeur la perspective historique et européenne de la réflexion sur le Traité de l’Élysée développée par les deux Ambassadeurs, en présence de la ministre de l’Éducation et de l’Enfance, Mme Antorini.

Celle-ci, ravie de rencontrer les jeunes des classes de quatrième et seconde, a rappelé les acquis de la présidence danoise de l’UE en matière d’éducation (programme Erasmus mundus). Elle a insisté sur la nécessité de pouvoir maîtriser sa propre langue et celle de l’autre. La ministre a marqué son intérêt pour les baccalauréats internationaux et pour l’enseignement des matières scientifiques en langue étrangère.

Il est prévu par les deux Ambassadeurs d’accueillir une fête des élèves à l’été, pour réunir à nouveau les jeunes des deux écoles, dans l’esprit de la mission de l’Office franco-allemand pour la jeunesse.

Les deux Ambassades ont en outre commémoré le 22 janvier par un concert croisé de musique classique.
Un programme d’orgue et de chant a permis de marquer également l’année Wagner (par des extraits de son répertoire en français) et le 25e anniversaire du festival international de musique de Colmar (par la venue d’un organiste allemand basé dans cette ville, H. Walther). Le spectacle a enchanté l’auditoire constitué de personnalités, parmi lesquelles Claus Grube, secrétaire général du ministère des affaires étrangères.
Une programmation musicale croisée se poursuivra dans les mois à venir.

Dernière modification : 01/02/2013

Haut de page