Célébration des 10 ans de la reconnaissance de l’esclavage comme crime contre l’humanité [da]

JPEG

A l’occasion du dixième anniversaire de la loi du 21 mai 2001

Déclaration du Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage

« L’esclave de l’esclavage est celui qui ne veut pas savoir ». Édouard Glissant

Le 21 mai 2001 était promulgué le texte d’une loi votée à l’unanimité par les parlementaires français tendant à la reconnaissance de la traite négrière et de l’esclavage comme « crime contre l’humanité ».

Cette loi a été l’aboutissement d’années de mobilisation d’associations, de chercheurs et d’élus pour inscrire dans l’histoire nationale plus de deux siècles qui ont profondément transformé la France et le monde.

La France dispose aujourd’hui de plusieurs dates commémorant cette histoire, expression de sa durée et de sa configuration multiple. Le CPMHE adhère à cette approche qui témoigne de la richesse et de la complexité de ces siècles de traite et d’esclavage.

Le 10 mai est la "journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition" depuis 2006.

Cette journée nationale a été choisie sur proposition du comité pour la mémoire de l’esclavage (rapport 2005). Ainsi que l’indiquait le Président de la République dans son allocution du 30 janvier 2006, le 10 mai "honore le souvenir des esclaves et commémore l’abolition de l’esclavage".

La France est le premier Etat et demeure le seul qui à ce jour ait déclaré la traite négrière et l’esclavage "crime contre l’humanité", elle est également le seul Etat à avoir décrété une journée nationale de commémoration. Le 10 mai évoque la déclaration de Delgrès en 1802 et marque aussi le jour de l’adoption à l’unanimité par le Sénat, en deuxième et dernière lecture de la loi de 2001 reconnaissant la traite et l’esclavage comme un crime contre l’humanité.

- En savoir plus sur le Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage : cliquez ici

- En savoir plus sur la journée de commémoration du 10 mai : cliquez ici

Dernière modification : 02/05/2011

Haut de page