Carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

Entrée en vigueur le 1er juin 2004, la carte européenne d’assurance maladie [1] atteste des droits à l’assurance maladie d’un citoyen européen et établit le droit du détenteur de recevoir une aide médicale ou hospitalière en cas de besoin lors d’un séjour temporaire dans un pays de l’UE (sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour).

Cette carte est obtenue auprès de votre caisse d’assurance maladie. Elle est gratuite et valable un an (renouvelable à expiration). Elle remplace les anciens formulaires de l’UE, par exemple le E111 ou le E128.

ATTENTION : La carte européenne d’assurance maladie est individuelle. Chaque membre d’une famille, même les enfants de moins de 16 ans, doivent donc posséder leur propre carte.

La carte sert :

- Lors des voyages d’affaires et détachement allant jusqu’à un an

- Aux personnes en cours de recherche d’emploi

- Lors des stages non rémunérés

- Lors des séjours au-pair allant jusqu’à un an

- Lors des vacances ou des études d’une durée supérieure à un mois

- En cas de maladies chroniques qui demandent un traitement continu ou un contrôle régulier.

Par contre, elle :

- ne se substitue pas à la carte jaune de sécurité sociale qui vous permet de bénéficier de soins lorsque vous êtes en vacances pour une durée maximale d’un mois et en cas de maladie aiguë survenant à l’étranger

- ne vous permet pas de partir à l’étranger en vue de vous faire traiter

- ne permet pas aux assurés du Danemark un remboursement autre que celui dont bénéficient les résidents du pays en question. Si une partie du paiement du traitement incombe à l’assuré, cette partie reste due par le patient

- ne prend pas en charge un rapatriement éventuel

- ne remplace pas la carte Vitale et n’est pas valable en France.

Vous pouvez demander votre carte de sécurité sociale européenne en ligne, sur le site :

ameli.fr

Pensez à la demander au moins 2 semaines avant votre départ ! (Cependant, si votre départ est trop imminent, vous pouvez toujours contacter votre caisse d’Assurance Maladie pour obtenir un certificat provisoire de remplacement).

Dans certains pays, dont la France, le paiement sera demandé à l’usager et le remboursement pour la partie prise en charge par la sécurité sociale est à demander auprès de la sécurité sociale locale.

Pour plus d’information, veuillez consulter soit votre commune de résidence, soit le site : www.sundhed.dk (tél : 35 29 81 00).

Pour les voyages dans d’autres pays, voir : http://www.forsikringogpension.dk/forsikring/forsikringsprodukter/Rejseforsikring/Sider/Rejseforsikring.aspx

[1* pour les pays membres de l’UE : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, le Danemark, L’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, le Royaume-Uni, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède et la République Tchèque.

Sont associés à la convention : la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein et la Suisse.

Dernière modification : 20/06/2013

Haut de page