Carte Blanche // 9 artistes danois à l’Ambassade de France [da]

Imaginez un ballon de plage surdimensionné et multicolore dans le Salon de musique digne de Versailles, des chaînes couleur betterave allongeant l’espace escalier et des téléphones portables en bronze égarés dans un décor d’un autre âge. Vous pourrez découvrir ces œuvres inédites (entre autres) dans le cadre de l’exposition Carte Blanche // 9 jeunes artistes danois à l’Ambassade de France.

Une occasion unique sera donnée au public qui pourra entrer dans l’Ambassade de France, située dans l’historique Palais Thott. Le bâtiment datant de 1683 et dont la façade est un des plus beaux exemples d’architecture néo-classique au Danemark. Le palais a eu plusieurs propriétaires proéminents dont l’amiral naval Niels Juel, la maîtresse du Roi Christian 5, le fils illégitime du Roi, Christian Gyldenløve et le baron et homme de finances, Otto Thott. Ambassade de France en 1720, c’est à nouveau la résidence officielle de la France depuis 1920. Les meubles et les œuvres d’art qui décorent les beaux salons du Palais, proviennent des châteaux en France.

Avec cette exposition d’art, l’Ambassadeur François Zimeray ouvre le Palais et invite le public dans les somptueux salons de représentation : « C’est la rencontre de deux univers, La France d’hier et le Danemark d’aujourd’hui. La France n’est pas seulement un pays, c’est aussi une idée, un regard curieux sur le monde ».

Pour la première fois, sous la direction de Natalia Gutman, commissaire, neuf artistes danois ont eu carte blanche pour créer des œuvres qui racontent les histoires qui ont inspirées chacun d’entre eux lors de leur rencontre avec le Palais. Explorant l’Ambassade comme un phénomène, ils s’emparent des sujets tels que la vieille histoire commune entre la France et le Danemark, l’essence de la démocratie et ils se sont évidemment intéressés aux défis de notre époque contemporaine. Les œuvres sont conçues spécifiquement pour le lieu et entrent en dialogue avec l’espace. Certaines œuvres inspirent la gravité tandis que d’autres sont humoristiques et sensuelles et font souligner notre présence physique dans les salons décalés.

C’est une opportunité exceptionnelle de pouvoir organiser une exposition d’art dans un cadre aussi spectaculaire. Tous les meubles ont des fonctions spécifiques, les tableaux, les chandeliers et les gobelins doivent rester en place et faire des trous dans les murs ou dans le plafond n’est pas une option. Donc comment s’y prendre pour organiser une exposition ici ? Mais dès ma première visite à l’ambassade j’ai pensé qu’une exposition dans ce lieu serait phénoménale. Dit Natalia Gutman, commissaire de l’exposition.

JPEG

Tickets :
Entrée libre – inscription obligatoire sur www.billetto.dk
Un ticket valable et une pièce d’identité avec photo seront doivent être présentés à l’entrée.

Artistes :

Ann Louise Andersen, Peter Callesen, Jeannette Ehlers, FOS, Lise Harlev, Hesselholdt & Mejlvang, Peter Land, Choki Lindberg og Tina Maria Nielsen.

Commissaire :
Natalia Gutman

L’exposition est soutenue par :
15. Juni Fonden
Statens Kunstfond
Grosserer L.F. Foghts Fond
Augustinus Fonden
Beckett-Fonden
Det Obelske Familiefond
C.E. Jensens Fond
Billedkunstudvalget – Københavns Kommune

Dernière modification : 10/02/2017

Haut de page