Artistes français au Metropolis-Festival d’art et de performance dans l’espace public du 1er au 31 août 2011 [da]

Le Théâtre International de Copenhague (KIT) présente pour la troisième fois sa Biennale Metropolis. Pendant tout le mois d’août Copenhague sera transformé par des performances et actions artistiques dont le thème sera la ville et ses habitants. www.cph-metropolis.dk

Concert de Sons de Villes – Ici-Même (Grenoble)

Lieu de rencontre : Axeltorv v/ Vesterbrogade

Dates : 10-12 août à 18h // 15- 16 août à 7h30 & à 18h // 17-18 août à 17h & à 20h

Tarifs : 135 DKK / 75 DKK Achat des tickets

Durée : promenade courte 90 min. – promenade longue 120 min.

Les Concerts de Sons de Ville du Collectif Ici-Même sont des flâneries aveugles dans un moment de l’environnement sonore. Privés de leur vue, les spectateurs se laissent guider dans une marche sans contours, ralentie. Le corps écoutant cherche sa place dans ce qui l’entoure. L’expérience propose un décalage de perception, joue sur les possibles ambiguïtés entre réel et fiction. L’addition et la soustraction des sons agissent comme révélateurs et extenseurs sensoriels. Peu à peu, un paysage sensible et subjectif se recompose, les voyages presque immobiles n’empêchent pas les destinations lointaines…

Fondé en 1993, Ici-Même [Grenoble] est un collectif à géométrie variable, regroupant trois à trente personnes selon les projets. Sa démarche est profondément ancrée dans l’espace urbain, envisagé comme lieu et objet d’expérimentation. Entremêlant sons, images, objets, paroles et gestes, la pratique artistique d’Ici-Même croise les approches et brouille les frontières entre les disciplines : jeu d’acteur, création sonore, installation, performance, graphisme, architecture, photographie, écriture, vidéo, sociologie de terrain…

Le processus de création s’inscrit dans la réalité et la quotidienneté du milieu urbain. Les productions se conçoivent, s’écrivent et se modélisent dans l’espace public. L’environnement tout entier est considéré comme source d’informations et de sensations qui peuvent être captées, enregistrées, accumulées comme matière à création. À travers une exploration sensible des "territoires humains", Ici-Même interroge les différents usages de l’espace public et propose un art d’expérimentation.

www.icimeme.org

Pour plus d’informations

JPEG

Photo : Ici-même

Champ Harmonique - Pierre Sauvageot/Lieux Publics & Cie (Marseille)

Lieu : Amager Strand entre les stations 2 & 3

Dates : 13 août de 16h à 24h // 14-21 août : weekends de 13h à 21h, jours des la semaine de 15h à 21h

Gratuit

A Bali, les paysans utilisent des épouvantails éoliens musicaux qui changent de rythme suivant la force du vent. Partant de cette idée, Pierre Sauvageot a inventé une symphonie éolienne pour auditeurs-marcheurs et 500 instruments : violoncelles harmoniques, tambours vibreurs, moulins-glockenspiels, sifflets-bambous, hélices-sirènes, boîtes à musique giratoires, épouvantails balinais, tepees chromatiques, graals, entatoniques, arcs sonores, arbres à flûtes, cannes à pêche au crotale…

Composer, c’est faire avec, et l’art de la composition de ce Champ harmonique, c’est maîtriser l’assemblage, le dialogue, la résonance, l’espace et les temporalités. Composer pour et avec l’espace. S’attaquer aux vents et apprendre à les comprendre. Créer une autre forme de rencontre entre le public et une œuvre. Anticiper et organiser la vitesse de la marche, les temps d’arrêt et d’écoute, les passages aveugles… Dans « l’air du temps », sans électricité, sans ordinateur, Champ harmonique est une invitation à un voyage d’exception : un concert qui dépasse le spectacle, une expérience sensorielle inédite, un parcours au cœur de la musique.

Champ harmonique est un parcours, avec son début, son milieu et sa fin. Le spectateur-auditeur traverse différentes couleurs sonores et musicales en plusieurs mouvements. Le public parcourt l’alphabet des vents, slalome entre le bambous-orgue, se pose sur des transats au milieu des harpes-violoncelles, suit la ligne des longues cordes, jusqu’à un final en apothéose.

www.lieuxpublics.com

www.youtube.com/watch ?v=FcoaPlx5ML8

Pour plus d’informations

JPEG

Photo : V. Lucas

Dernière modification : 18/08/2011

Haut de page