​Prix des Droits de l’Homme de l´Ambassade de France [da]

Le Prix des Droits de l’Homme de l’Ambassade de France a été remis à Eva Kruse, CEO du Copenhagen Fashion Summit et du Danish Fashion Institut. Son engagement pour une production éthique et durable de l’industrie de la mode ainsi que pour l’éducation et la responsabilisation du consommateur est au cœur de cette distinction.

Une fois en poste à Copenhague, François Zimeray a voulu poursuivre, dans sa fonction d‘ambassadeur de France, son engagement de toujours, en créant pour la première fois, le prix des Droits de l’Homme de l’Ambassade de France. Il voit dans le Danemark « l’autre pays des Droits de l’Homme », où il y a des initiatives et des gens remarquables dont l’action mérite d’être mise en lumière. Eva Kruse est de ceux-là : « Après la tragédie du Rana Plaza, où le monde a été confronté aux « véritables Fashion victims », il n’est plus possible d’ignorer la réalité de ces travailleurs. La différence est mince entre ignorance et indifférence et entre indifférence et complicité : l’information et la responsabilisation des consommateurs. Et c’est ce combat qu’Eva Kruse porte.

Avec la démocratisation de la Fashion Week de Copenhague et le formidable retentissement public du Copenhagen Fashion Summit, elle permet l’émergence d’un nouveau mouvement de fond : passer de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise à la Responsabilité Sociale du Consommateur », selon François Zimeray, Ambassadeur de France au Danemark.

JPEG

Dernière modification : 10/02/2017

Haut de page